L’Erasmus dans le secteur médical


Chaque année de nouveaux étudiants choisissent de suivre un cursus Erasmus durant leur formation. Dans le secteur médical, cette pratique se développe à travers les années et le cursus est désormais accessible dans de nombreux établissements.


Qu’est-ce que le programme Erasmus ?

Erasmus signifie EuRopean Action Scheme for the Mobility of University Students, ce qui veut dire en français « Programme d'Échange pour la Mobilité des Étudiants Universitaires ». Le programme Erasmus est un programme d'échange européen, qui permet aux étudiants d'effectuer leur stage ou une partie de leurs études dans l'un des différents pays membres du programme. Les candidats qui partent dans un autre pays sont appelés « candidats sortants » et les étudiants accueillis et en provenance d'un autre pays sont appelés « candidats entrants ». Les objectifs de ce programme sont : renforcer les connaissances et les compétences des étudiants en particulier l'adaptabilité, développer les liens le lieu de formation et le lieu de travail, favoriser l'excellence, l'innovation et l'internationalisation des établissements d'enseignement et de formation, soutenir l'internationalisation des établissements. L'acquisition de compétences linguistiques, la découverte d'une autre culture et d'une organisation différente favorise le développement personnel des étudiants et permet une ouverture d'esprit lui permettant par la suite, de rentrer dans une démarche qualité par l'acquisition et le partage de connaissances et de savoir-faire.



L’Erasmus dans le secteur de la formation infirmier

Pour les infirmiers en place, la communication avec un public non francophone est essentielle pour assurer une bonne qualité de la prise en charge de l’ensemble des patients accueillis dans les établissements de santé français. C’est avec cette idée que le développement du programme Erasmus permet aux étudiants infirmiers sortants de développer leurs compétences linguistiques dans des pays membres du programme et aux étudiants entrants de développer leur connaissance de la langue et de la culture française. Pour les professionnels des instituts de formation l’Erasmus permet des échanges d’expériences pédagogiques tout en améliorant leurs compétences linguistiques. Les étudiants infirmiers ont la possibilité, au cours de la 2ème ou de la 3ème année en fonction des établissements, d’effectuer un stage à l’étranger. Le projet est soumis à la validation de la direction de leur établissement qui s'assure de l'intérêt pédagogique. Les instituts organisent ensuite l’échange des étudiants en collaboration avec des associations spécialisées, qui facilitent les démarches administratives des étudiants. L’Erasmus va permettre aux étudiants de se construire une identité professionnelle : l’ouverture d’esprit, l’autonomie, l’adaptabilité, la connaissance de soi et de ses ressources propres. Mais surtout de découvrir des cultures et des systèmes de santé différents du système français, ce qui en soit participe à la construction des compétences de l’infirmier(e).



L’Erasmus pour les autres formations du secteur médical

Il existe différents exemples de formation dans le secteur médical où l’on peut envisager un départ en Erasmus. C’est le cas pour la kinésithérapie, en effet dans l’arrêté qui régit l’Erasmus pour la formation en kinésithérapie la notion d’une période d’étude est utilisée pour cadrer le temps passé à l’étranger. La durée est donc établie par un accord des deux directeurs d’établissement de formation, elle peut varier s’il s’agit d’une période de stage ou de cours. Le parcours de formation permet la validation de deux périodes d’étude à l’étranger ce qui correspond à 2 fois 6 mois ou 1 fois 1 an pour la période d’études. Il est aussi possible de cumuler une période d’étude à l’étranger et une période de stage à l’étranger. L’Erasmus est également très présent dans les études de médecine, notamment pour les stages de dernière année qui peuvent s’effectuer à l’étranger. C’est également le cas pour des échanges durant les périodes d’études. À noter que quelle que soit la filière, en dehors de l’Erasmus, il existe des accords d’échanges particuliers entre différents établissements de formation à travers l’Union européenne ou à l’international.



Par Régis Meyer | 9 juin 2021 | English World

Retour au blog
Retour