Le rôle du CPF dans le monde de la formation


Le compte professionnel de formation (CPF) est le nouveau droit à la formation professionnelle qui remplace le DIF (Droit individuel à la formation) depuis le 1er Janvier 2015, et il fait partie du compte personnel d’activité.


Le rôle du CPF pour le salarié

Il permet à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, de suivre, à son initiative une action de formation. Il accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière, jusqu’au départ en retraite. Il est donc possible de suivre une action de formation soit hors du temps de travail, soit sur le temps de travail, mais il faut dans ce cas une autorisation de l’employeur. Le salarié doit faire sa demande 60 jours avant le début de la formation si sa durée est inférieure à 6 mois, ou 120 jours avant si sa formation est supérieure à 6 mois. L’employeur doit répondre sous 30 jours calendaires ; l’absence de réponse de sa part vaut accord. La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a transformé la formation professionnelle. Les salariés peuvent maintenant décider d’effectuer une reconversion professionnelle, et la formation professionnelle qui est accessible au plus grand nombre peut servir de tremplin. Le projet de transition professionnelle, ou CPF de transition, permet au salarié de suivre une formation certifiante sur son temps de travail lui permettant de se reconvertir. Il remplace le congé individuel de formation. Ce congé spécifique lui permet de suivre une action de formation sur le temps de travail. La formation suivie n'a pas besoin d'être en rapport avec l'activité du salarié. Tous les salariés peuvent maintenant demander un CPF de transition. Depuis le 21/11/2019, l’application mobile CPF « moncompteformation » est ouverte au grand public. Elle permet à tous les usagers ayant des droits CPF sur leur compte d’acheter leur formation librement et sans intermédiaire. Il suffira de télécharger soit depuis l’application Android Play Store, soit depuis Apple Store, cette application qui vous permettra de :
• Connaître vos droits acquis au titre du CPF,
• Choisir votre formation, financer votre projet,
• Vous inscrire à la formation et la payer directement en ligne.
Si les droits disponibles sur le compte ne suffisant pas, il sera également possible de payer le complément financier directement en ligne, par carte bleue ou de faire appel à des financements supplémentaires (abondements). Cette application permet un accès à une liste unique et universelle de formations éligibles au CPF.



Le CPF pour les employeurs

Les employeurs peuvent enfin abonder le compte personnel de formation (CPF) de leurs salariés. Les actifs disposant d’un CPF voient leurs comptes abondés de la part de la Caisse des dépôts. L’abondement employeur vient donc s’ajouter à l’abondement de la caisse des dépôts. Cette nouveauté a dû être repoussée de quelques mois, en raison de la crise sanitaire et de ses répercussions. Cette nouveauté permet de mettre en place un équilibre entre l'autonomie du salarié et le rôle de l'employeur dans l’évolution des compétences du salarié. Pour l’entreprise, l’abondement peut se faire en quelques clics. Il suffit de se connecter sur l’EDEF et de sélectionner « Attribuer une dotation » et « Dotation volontaire », par la suite, on identifie le salarié et le montant à attribuer. Une fois le montant versé, il est directement versé sur le compte CPF du salarié qui peut l’utiliser pour s’inscrire à une formation. Il existe différents types d’abondements :
• Dotation volontaire : pour participer au financement d’un projet de formation ou augmenter le « budget formation » des salariés pour les inciter à se former.
• Droits supplémentaires : pour mettre en oeuvre un accord collectif prévoyant une alimentation plus favorable.
• Droits correctifs : pour verser les 3000 € de droits correctifs liés aux entretiens professionnels. Cette obligation est applicable à compter du 1er janvier 2021.
• Dotation salariés-licenciés : pour verser les 3000 € de droits à la formation liés à un licenciement encadré par un accord de performance collective.



Bien choisir sa formation

Pour bien choisir votre formation, il est important de suivre les recommandations suivantes :
• Choisir une formation vous apportant les connaissances nécessaires à votre évolution professionnelle.
• Vérifier les attributions requises pour l’entrée en formation.
• S’assurer de la recherche de ses compétences dans le monde professionnel.
• S’informer sur l’organisme de formation et les garanties en termes de qualité de formation.
• Vérifier les avis extérieurs sur les formations et organismes de formation.
• Choisir une formation certifiante ou diplômante.
En suivant ces recommandations vous aurez accès à une formation qui pourra faire évoluer votre carrière professionnelle.

Par Régis Meyer | 10 mars 2021 | English World

Retour au blog
Retour